Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2008 5 21 /03 /mars /2008 10:53
Léa SHAMS

(Exposition)
leashams


Du 21 mars au 6 avril 2008, l’Association Animation Culturelle de COUZEIX recevra Léa SHAM’S au Centre Culturel de COUZEIX.

 

 

Au pays des Arts du Feu, qui continue à ne pas se démentir, grâce à la multiplicité des talents qui alimentent aujourd’hui l’Emaillerie contemporaine en Limousin, Léa SHAM’S, émailleur et peintre est une figure représentative et importante de cette génération qui perpétue la tradition.

 

Née en Limousin il y a une cinquantaine d’années, Léa a pu, à loisir s’imprégner des collections des émaux du Moyen Age au Musée de l’Evêché de Limoges : châsses, reliquaires, objets voués à la dévotion.

 

Curieuse de cette alchimie qui se fait entre l’émail, le métal et le feu, Léa, dont la sensibilité est liée à un certain sens du sacré, qu’il soit d’ici, d’ailleurs, de l’Algérie et de l’Orient en particulier, s’est laissée entraîner sur la voie….

 

Avec son compagnon Alain DUBAN et leurs amis émailleurs, la complicité, le souci de la recherche font que la création, en matière d’émaillerie, se porte bien dans notre région.

 

Léa est entrée dans cette belle lignée en 1990, date à laquelle elle expose à la merveilleuse et regrettée Biennale Internationale de l’Email qui, pendant plusieurs éditions et jusqu’en 1994 a fait briller l’émaillerie mondiale de tous ses feux, dans le berceau Limousin.

 

 

Côté formes : Léa se refère souvent aux thèmes traditionnels religieux qu’elle transforme et poétise avec toute son originalité (calices, reliquaires, objets…)

 

Côté décors : Léa se laisse séduire par la luxuriante volupté des années 30 et des émaux de Camille Fauré.

Ajoutons à cela les influences graphiques et les couleurs accumulées dans ses rêves, suite aux voyages et séjours en Algérie et en Extrême Orient …

 

Et nous est dévoilée l’œuvre de Léa, pleine de lumière, de fantaisie, mais aussi de simplicité.

 

 

« J’adore les toiles cirées, les épingles à nourrice, les images pieuses, les roses rouges, les cartes postales idiotes, les damiers, le papier de soie, les soirs d’été, l’odeur du jasmin, le miel de Bernard, les tissus moirés, les alphabets, respirer… »

 

« J’aime la peinture, les roses, le pastel gras, les chats, me tenir droite, le silence, Schubert, les cravates de Fabrice, Rûmi, les séquoias… »

 

 

(Extrait de son livre « J’adore »)

 

L’Association Culturelle de Couzeix a déjà eu le plaisir d’accueillir Léa SHAM’S dans une exposition collective en 1991, exposition « Six » à laquelle participait Bernard Lachaniette, peintre et émailleur également.

 

L’exposition personnelle qui est consacrée à Léa SHAM’S et sera vernie en ce jour de printemps 2008 souhaite allier les deux orientations dans l’œuvre de Léa :

 

-          Celle de la sculpture, en tant que forme émaillée.

-          Celle de la peinture, moins connue, mais tout aussi omniprésente dans son travail :

Peinture alliant des techniques mixtes : peintures-collages, peintures de références aux maîtres anciens ou à ceux de la modernité.

 

Léa s’est imprégnée du vaste et lumineux espace du Centre Culturel de Couzeix pour y présenter une mise en scène, ou une symphonie qui laissera cours à sa légendaire fantaisie.

 

Le rideau se lèvera au public le Vendredi Saint, 21 mars à 14h30 pour se terminer le dimanche 6 avril à 18h30.

 

A l’initiative de l’Association Culturelle, un film de 20 minutes, réalisé par Antony COMINO dans les ateliers de Léa SHAM’S sera projeté en boucle pendant toute la durée de l’exposition.

du 21 mars au dimanche 6 avril 2008

Exposition de peintures et d'émaux

IMG 4666

2008 Léa SHAM'S 085

Partager cet article

Repost 0

commentaires