Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mars 2006 5 10 /03 /mars /2006 15:57

COSMOS

affiche cosmos

IMG_2760.JPG 

Manifestation inaugurée le 3 Mars 2006 en présence de :

      - Son Excellence Monsieur l’Ambassadeur de Serbie et Monténégro 

      - Monsieur le Vice - Consul de Serbie et Monténégro

      - Monsieur le Maire de Couzeix

      - de personnalités représentant les régions Limousin et Auvergne

      - de personnalités représentant le monde des Arts

 

 

Mesdames, Messieurs,

 

Je vous remercie de l’accueil chaleureux que vous faites à cette manifestation placée sous le thème du COSMOS.

Je remercie vivement nos partenaires et particulièrement :

     -Jean Marc GABOUTY,  Conseiller Général,  Maire de Couzeix , ainsi que le Conseil Municipal de Couzeix qui soutiennent notre action sur le plan matériel.

     -Geneviève THERA, Adjointe à la Culture, Présidente de l’AACC, ainsi que  les membres de cette même Association pour leur confiance renouvelée.

     -François FABRE, directeur général des services municipaux pour son oreille attentive.

     -Christian PUYNEGE et ses collègues des services techniques ( Patrick, Bernard Gérard et Martial ) dont l’aide a été précieuse.

     -Jean Pierre MARCHEIX, informaticien averti et son équipe de jeunes de l’IEM

     -Laurent NICOL qui a assuré la réalisation du panneau de la Mairie en tant qu’artiste peintre et animateur du Centre Aéré de Couzeix.

     -Florence DAUTRIAT pour sa coopération à l’organisation.

     -Tous les bénévoles qui viendront surveiller l’exposition.

     -La Caisse Régionale du Crédit Agricole du Centre Ouest qui a assuré l’impression de nos affiches et de nos cartons d’invitation

     -Le magasin BUT de Couzeix qui nous prête un ensemble télévision-lecteur de DVD

 

Je remercie tout particulièrement les Directeurs et les Enseignants des Etablissements Scolaires de Couzeix ( tous les professeurs de l’Ecole Maternelle,7 de l’Ecole Elémentaire,les 2 professeurs d’arts plastiques du Collège,les Educatrices de l’ Institut d’ Education Motrice des Paralysés de France) qui, pour la cinquième fois acceptent de s’investir dans le projet qui leur est proposé.

Pour mémoire, ce fut, en 1998 : Voici mon Jardin

                                   en 2000 : quelques jours après la tempête : Célébration de l’Arbre

                                   en 2002 : Vivian OEL et l’Imaginaire

                                   en 2004 : Art Naïf, Art Singulier, Art Enfantin

 

Une fois de plus, nos jeunes créateurs, invités à s’exprimer, nous enchantent par leur magnifique spontanéité et leur ingéniosité.

J’ai pu me rendre compte, en assistant à quelques séquences, à quel point, dès le plus jeune âge, ce sujet universel a suscité leur soif de connaissance et leur enthousiasme.

 Je suis à chaque fois ravie, que les artistes mis à l’honneur dans la « grande salle »  acceptent l’idée de ces expositions parallèles, motivantes et enrichissantes pour nos écoliers.

Peut-être que parmi eux, sommeillent quelques Slobo ou Dumas ! Souhaitons-le.

Le but de notre action est en tous cas, que les expositions offertes régulièrement dans ce lieu, puissent les sensibiliser à l’œuvre d’art, et provoquer à son contact : émotion, esprit critique,  et réinvestissement.

L’Inspection Académique prêtera du 27 au 30 Mars un planétarium où ils pourront venir apprendre à reconnaître les étoiles et les constellations et puis aussi rêver, sous une voûte hémisphérique bleue de 6 mètres de diamètre.   Faute de place, nous n’avons pas pu l’inclure dans l’exposition, je le regrette !

 

Pour la première fois, nos aînés de la toute nouvelle Maison de Retraite de Couzeix participent à notre entreprise, soulignant ainsi notre souhait et celui de leurs assistants,  de les intégrer dans la vie  culturelle de notre commune.

 

 

Mes remerciements les plus chaleureux vont ce soir aux deux acteurs principaux de notre rencontre : Slobodan JEVTIC, dit SLOBO, et Alain DUMAS, qui ont accepté de nous confier leurs œuvres avec la plus grande gentillesse.

C’est un  honneur pour notre ville de les recevoir.

 

La préparation de la Rencontre Internationale de Gravure à Couzeix en 2005 a placé SLOBO sur mon chemin

Je n’imaginais pas que, derrière la belle carrure de l’organisateur de la  Triennale Mondiale de l’Estampe de Chamalières, dont la 7eme édition se prépare pour l’automne 2006, se cachait un peintre philosophe, féru d’astrophysique ; un artiste exemplaire, autant énigmatique qu’enchanteur.

Ensuite, je n’imaginais pas tout à fait que, habitué aux grandes expositions dans des lieux prestigieux  en France et dans le monde, tu acceptes, Slobo, toi qui as accroché des toiles dans un monastère du mythique Mont Athos, de venir déposer 70 de tes visions cosmiques au Centre Culturel de Couzeix.

Je t’en remercie pour tous ceux qui, comme moi, vont avoir le plaisir d’entrer pas à pas dans ton Univers étrange et infini, et qui s’en trouveront enrichis et sûrement questionnés.

 

Ton pays de naissance, c’est la Serbie.

Ton pays d’adoption, c’est la France, puis l’Auvergne ;

 Mais le pays de tes rêves, c’est l’Univers dans l’au-delà de ses limites, si elles existent !

Depuis les années 1965, tu t’es tourné vers les étoiles et j’ai vraiment envie, pour éclairer mon propos, de citer simplement certains des titres que tu as donnés à tes paysages initiatiques.

Sous le terme « d’Opus » employé habituellement dans le langage musical, ils sont l’introduction et la clé de tes symphonies cosmiques, mystiques, symboliques et quelquefois….cataclysmiques.

Ainsi de: - Création avant la Matière -  La Galaxie Inachevée - Le Nouveau Commencement - Au delà des Ténèbres - Concrétions Stellaires - Paysage Romantique - La Chevauchée fantastique - L’Annonciation de la Lumière Cosmique -  A la Poursuite de l’Introuvable - mais aussi : ‘’Dieu a Détruit le Monde’’.

 

Magicien des mots, avec les couleurs de tes ‘’Lumières inaccessibles’’, à travers ton voyage onirique dans l’espace et dans l’infini, tu nous révèles les possibles aspects de l’inconnu, en apportant les images de tes propres recherches dans les errements de la science.

 

Visionnaire, comme le souligne Michel Random, auteur du livre « L’Art Visionnaire »  tu es  terriblement actuel et tes ‘’éclatements de lave sont ceux de notre planète qui se secoue sous forme de cyclones dévastateurs ou de tremblements de terre.’’

 

Héritier de Byzance, tu prends plaisir à faire revivre les murs des villes où on te confie la réalisation de fresques d’échelle architecturale : 100, 300, 700 m2 ….puis revenu dans l’intimité de ton atelier,  tu ourles tes propos sur le Cosmos avec la méticulosité des peintres d’icônes                                                                                                                                                         A chaque touche de tes pinceaux à quelques poils, tu nous délivres avec assurance et détermination tes messages de crainte et d’espérance face au bouillonnant état de l’insondable.

Ami Slobo, poursuis ton voyage, rapporte-nous d’autres paysages ; nous serons heureux d’en imaginer avec toi  davantage.

 

Tu as choisi d’inviter Alain DUMAS à ton côté. A bien y regarder, il y a entre vous une certaine complémentarité : j’aime à penser que la contemplation de ses sculptures te repose !

La matière minérale que tu fais exploser s’offre à lui, brute, au détour des carrières, déchiquetée parfois, mais apaisée, inerte, en attente.

Le monde végétal qui ne peut pas exister dans tes incandescences, il le tutoie, lui, sur notre terre hospitalière, au détour d’une forêt ou d’un verger, choisissant ses  bois comme autant de symboles de vie : pour leurs veines, pour leur pulpe comme chair, ou encore pour la qualité de leurs ronds qui marquent le temps……

C’est seulement après la « cueillette » des pierres ou des bois, un acte d’amour en soi, que va commencer le lent mais envoûtant travail d’appropriation de la matière par la taille directe.

 

Entre le regard et la main, entre le cœur et l’esprit de l’homme, sous l’œil vigilant de la lumière, vont alors se libérer les formes, au gré des lignes qui s’engendrent.

Dans les sculptures d’Alain, aucune d’entre elles n’égratigne le regard.

Ses formes sont douces, comme les paysages érodés des vieux volcans de l’Auvergne et, lorsque la possibilité lui est donnée d’en faire des répliques monumentales, elles s’inscrivent comme des vaisseaux de silence, confidentes du dialogue entre la terre et le ciel.

Elles sont à la mesure de la discrétion, mais aussi de la spiritualité, de la force et de l’assurance d’un artiste dont la jeunesse et le dynamisme nous portent à lui espérer un bel avenir.

 

Un bel avenir, c’est aussi ce que nous souhaitons à Antony Comino, notre jeune et talentueux cinéaste couzeixois.

A la demande de l’Association Culturelle, Antony a réalisé un film en relation avec cette manifestation autour du Cosmos.

 Nous allons ensemble apprécier sa professionnalité, mais aussi la curiosité et la sensibilité avec laquelle il a traité le sujet qui nous rassemble ce soir

Partager cet article

Repost 0

commentaires