Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 mars 2008 5 21 /03 /mars /2008 10:53
Léa SHAMS

(Exposition)
leashams


Du 21 mars au 6 avril 2008, l’Association Animation Culturelle de COUZEIX recevra Léa SHAM’S au Centre Culturel de COUZEIX.

 

 

Au pays des Arts du Feu, qui continue à ne pas se démentir, grâce à la multiplicité des talents qui alimentent aujourd’hui l’Emaillerie contemporaine en Limousin, Léa SHAM’S, émailleur et peintre est une figure représentative et importante de cette génération qui perpétue la tradition.

 

Née en Limousin il y a une cinquantaine d’années, Léa a pu, à loisir s’imprégner des collections des émaux du Moyen Age au Musée de l’Evêché de Limoges : châsses, reliquaires, objets voués à la dévotion.

 

Curieuse de cette alchimie qui se fait entre l’émail, le métal et le feu, Léa, dont la sensibilité est liée à un certain sens du sacré, qu’il soit d’ici, d’ailleurs, de l’Algérie et de l’Orient en particulier, s’est laissée entraîner sur la voie….

 

Avec son compagnon Alain DUBAN et leurs amis émailleurs, la complicité, le souci de la recherche font que la création, en matière d’émaillerie, se porte bien dans notre région.

 

Léa est entrée dans cette belle lignée en 1990, date à laquelle elle expose à la merveilleuse et regrettée Biennale Internationale de l’Email qui, pendant plusieurs éditions et jusqu’en 1994 a fait briller l’émaillerie mondiale de tous ses feux, dans le berceau Limousin.

 

 

Côté formes : Léa se refère souvent aux thèmes traditionnels religieux qu’elle transforme et poétise avec toute son originalité (calices, reliquaires, objets…)

 

Côté décors : Léa se laisse séduire par la luxuriante volupté des années 30 et des émaux de Camille Fauré.

Ajoutons à cela les influences graphiques et les couleurs accumulées dans ses rêves, suite aux voyages et séjours en Algérie et en Extrême Orient …

 

Et nous est dévoilée l’œuvre de Léa, pleine de lumière, de fantaisie, mais aussi de simplicité.

 

 

« J’adore les toiles cirées, les épingles à nourrice, les images pieuses, les roses rouges, les cartes postales idiotes, les damiers, le papier de soie, les soirs d’été, l’odeur du jasmin, le miel de Bernard, les tissus moirés, les alphabets, respirer… »

 

« J’aime la peinture, les roses, le pastel gras, les chats, me tenir droite, le silence, Schubert, les cravates de Fabrice, Rûmi, les séquoias… »

 

 

(Extrait de son livre « J’adore »)

 

L’Association Culturelle de Couzeix a déjà eu le plaisir d’accueillir Léa SHAM’S dans une exposition collective en 1991, exposition « Six » à laquelle participait Bernard Lachaniette, peintre et émailleur également.

 

L’exposition personnelle qui est consacrée à Léa SHAM’S et sera vernie en ce jour de printemps 2008 souhaite allier les deux orientations dans l’œuvre de Léa :

 

-          Celle de la sculpture, en tant que forme émaillée.

-          Celle de la peinture, moins connue, mais tout aussi omniprésente dans son travail :

Peinture alliant des techniques mixtes : peintures-collages, peintures de références aux maîtres anciens ou à ceux de la modernité.

 

Léa s’est imprégnée du vaste et lumineux espace du Centre Culturel de Couzeix pour y présenter une mise en scène, ou une symphonie qui laissera cours à sa légendaire fantaisie.

 

Le rideau se lèvera au public le Vendredi Saint, 21 mars à 14h30 pour se terminer le dimanche 6 avril à 18h30.

 

A l’initiative de l’Association Culturelle, un film de 20 minutes, réalisé par Antony COMINO dans les ateliers de Léa SHAM’S sera projeté en boucle pendant toute la durée de l’exposition.

du 21 mars au dimanche 6 avril 2008

Exposition de peintures et d'émaux

IMG 4666

2008 Léa SHAM'S 085

Repost 0
10 décembre 2007 1 10 /12 /décembre /2007 10:50
Moreno et Nili PINCAS
AFFICHE PINCAS2
(Exposition de peintures et sculptures)
 
   


Un couple d’artistes de dimension internationale qui oeuvre dans l’excellence : - Nili, pour la sculpture en terre cuite engobée - Moreno, pour la peinture. Leur œuvre respective, loin de la mouvance intellectuelle, conceptuelle, actuelle, s’épanouit dans la figuration et s’emploie à l’interrogation de notre regard, à l’exaltation de notre sensibilité. Tous deux ont choisi de mettre l’homme et la vie au cœur de leur travail ; ils nous communiquent leur sentiment de plénitude des bonheurs simples. Les terres cuites de Nili Pincas imposent leur présence par le climat de mystère qu’elles dégagent. Leur apparente simplicité nous introduit dans son monde de poésie, de rêve et de surréalité. De ces êtres figés dans des situations inattendues, de leurs formes suintent toute la force, l’imagination, la sensibilité et la délicatesse de la main créatrice, prolongement d’un esprit en effervescence tranquille. Moreno Pincas, déjà marié à Nili, a saisi, dès son arrivée à Paris en 1960, la peinture et le monde à pleines mains : les meilleurs Galeristes de l’époque lui offrent alors leurs cimaises. Il peint les scènes très habitées des activités humaines : les fêtes familiales et populaires qui fleurent bon sa Bulgarie natale, les marchés, les plages, les cirques, les gargottes sans frontières. Les personnages, qui jouent chaque scène, un peu comme au théâtre, sont traités avec toute la sensibilité d’un esthète observateur, féru de psychologie, de connaissance des hommes, de leurs relations, de leurs sentiments, de leurs préoccupations. Virtuose du trait et des couleurs qui chantent, Moreno crée par ses compositions grouillantes de vie, de curiosité et d’humour, une invitation à la vie elle-même. Expressionniste, baroque, inclassable, tel est Moreno Pincas, dont les œuvres sont appréciées aujourd’hui de par le monde.

Moreno Pincas    Nili Pincas

du samedi 10 au dimanche 25 novembre 2007

Centre Culturel, tous les jours de 14h30 à 18h30, entrée libre, tout public

 

 

Repost 0
30 novembre 2007 5 30 /11 /novembre /2007 10:51
Soirée Cabaret avec Philippe LARS

(guitare et chant)

lars flyer


Nous sommes heureux de recevoir cet enfant du pays qui a commencé à se produire à Limoges en 1995 au « Café de la Plage » alors qu’il venait juste de toucher ses vingt ans.

Auteur, compositeur, diplômé d’art dramatique au Conservatoire National de Région, Philippe a fait ses classes avec Michel BRUZAT.

Il se produit à présent aux quatre coins de la France et principalement à Paris.

 

Il nous touchera par la force de ses envolées lyriques, poétiques, satiriques et humoristiques.

Ses chansons reflètent sa propre expérience de la vie et ses concerts sont des rencontres chaque soir nouvelles avec un public à séduire pour lequel il se dépense sans compter.

 

Philippe se présente ainsi :

« J’aime la littérature, le cinéma, les films du Dogme, l’actualité, l’humour, l’amour, la géopolitique, l’histoire,les potes, les bières belges, la gastronomie, l’informatique, la famille et bien sur la musique et la chanson ».

« J’aime Beethoven, les Beatles, Brel, Brassens, Ferré, Polnareff, Metallica, Satie, mais aussi les chansons tristes de Joe Dassin, Nino Ferrer etc… »

 

Bref, une soirée annoncée pétillante, que vous pourrez agrémenter de quelques bulles à déguster entre amis, pour cette fin d’année culturelle à Couzeix.



le vendredi 30 novembre 2007

Centre Culturel à 20h30

Repost 0
5 octobre 2007 5 05 /10 /octobre /2007 10:49
Pierre Beloni

(Concert de violon)

 Sstitre-1


Clément BRECHET, Guillaume HAGERMAN et Pierre-Laurent BELONI sont élèves au Conservatoire de Musique de Limoges. Depuis la saison 2006-2007, ils font partie du quatuor à cordes du 3ème cycle sous la direction de Jean-Marc Bourret (Professeur de Violon et de Musique de Chambre) Avec le quatuor à cordes, Ils se sont produits plusieurs fois : - Festival « Musiques en Val de Vienne » à l’église de Chaillac - Grand Théâtre de Limoges : « Journées Portes Ouvertes » du Conservatoire Au cours de ces concerts ils ont interprété : - le 2ème quatuor de Borodine. - le quatuor « les quintes » de Haydn. Ce Trio à Cordes a choisi de présenter à Couzeix : en 1ère partie : - Jean Sébastien Bach : 2 Chorals - 2 airs traditionnels juifs : « In – Law Dance » et « Doina » - Béla Bartok :4 danses (Poco Allegro, Danse du Châle, Danse du Gardien de Cochon, Allegro Giocoso ) - Air traditionnel irlandais : « Danny Boy » - Old –Time : « Cotton Eyed Joe et »Old Joe Clark » en 2è partie : - Sonate pour violon seul, de Serge Prokofiev - John William : « Star wars », Leia thème - Pierre – Laurent Beloni : « Strange Day» - Traditionnel irlandais : « The wind that shakes the barley » Renseignements : 05 55 39 27 98 ou 05 55 39 34 09 Entrée libre – ( gratification libre à votre convenance pour ces jeunes artistes ).

le vendredi 5 octobre 2007

Eglise de Couzeix à 21h

Repost 0
30 juin 2007 6 30 /06 /juin /2007 10:46
Johan Descottes et Antoine Meyer

(Exposition de peintures et de photographies)
DSCF1702
   


L’Association Animation Culturelle de Couzeix présente cette manifestation soutenue également par : - l’Association des Familles des Traumatisés Crâniens de la Haute-Vienne - l’Association Handicap et Qualité de Vie. En effet, ces deux jeunes artistes amis, tous les deux à peine trentenaires, ont été victimes de graves accidents de la circulation dont ils gardent des traces. Ils ont trouvé dans l’Art un moyen de se reconstruire, une thérapie et un langage personnel pour communiquer leurs ressentis d’êtres humains, touchés dans leurs corps et dans leurs âmes. Grâce à une pratique assidue et volontaire, ils accèdent aujourd’hui à une qualité d’artistes à part entière, et les expositions qui émaillent leurs parcours respectifs ou commun en témoignent. Johan DESCOTTES laisse libre cours à ses promenades mentales poétiques et lyriques. La ligne et la couleur se répondent pour donner naissance à des compositions harmonieuses, vibrantes, pleines d’équilibre, de force mais aussi de douceur. Les toiles qu’il va donner à voir sont autant de courtes partitions que nous serons invités à entendre dans notre imaginaire. Antoine MEYER est également dans l’Art Photographique, un compositeur d’images. D’abord explorateur du monde qui nous entoure, il met tous ses talents de poète visionnaire, et de technicien à décomposer, puis à recomposer ,décolorer et recolorer, a assembler des images…..comme pourrait le faire le peintre pratiquant l’art du collage. Les pellicules se transforment alors en photos d’alchimiste, d’où ne sont pas exclus l’humour et surtout l’espérance. Johan et Antoine nous délivrent chacun à leur manière, un message d’encouragement, et de bonheur de vivre.

du samedi 30 juin au dimanche 8 juillet 2007

Centre Culturel, tous les jours de 14h30 à 18h30, entrée libre, tout public

Repost 0
22 juin 2007 5 22 /06 /juin /2007 10:47
Journées Céramique - Marché de Potiers

(Week-end spécial)

   
affiche-red


Rencontre entre - 26 Potiers du Grand Sud-Ouest qui présenteront et vendront leur production - 5 Institions Nationales ou Régionales qui rappelleront par leur partenariat le label inséparable entre : Limousin et Arts du Feu * Musée national Adrien DUBOUCHE * ENSA Limoges - Aubusson (Ecole Nationale Supérieure d'Art) * ENSCI (Ecole Nationale Supérieure de Ceramique Industrielle) * Lycée Professionnel du MAS JAMBOST * Association ESPRIT PORCELAINE - 1 invitée de marque : NILI PINCAS, sculpteur - céramiste Animations - Samedi et Dimanche à 15h30 : Conférences * l'une par Madame MESLIN - PERRIER, Conservatrice du Musée national Adrien DUBOUCHE * l'autre par Monsieur Jean Charles PROLONGEAU, Professeur à l'ENSA Limoges Aubusson. - Samedi et Dimanche : * Démonstration de sculpture sur argile par Monsieur Jacques MARCHAND, Potier * Présentation des techniques de la poterie : DVD réalisé par Monsieur ASTOUL, Potier - Dimanche : * Démonstration de tournage par Joseph LARTER Listes des potiers Eric ASTOUL, Eric & Florence BAHIN, Jean Michel BARATHON-CADELLE, Tristan CHAMBAUD-HERAUD, Christine CONIL, Daniel DIDIER, Sabine DOREMUS LOOSDREGT, Sylvie EDELINE -PAVAGEAU, Sylvie ERHART BERRIER, Anna GÖRDEN, Marlène HUET, Stéphane ITIER, Nadège JEUNEMAITRE , Michelle KURTZ, Elise LEFEBVRE, Frédérik LE FUR, Laure LUCAS, Jacques MARCHAND, Catherine MOSSIERE, Kees OVERDEVEST, Elisabetta OVERDEVEST, Sandrine POUILLAT, Jean-Louis PUIVIF, Maya & Nicolas ROUSSEAU, Denis SARDIN, Claude SPADARO

le samedi 22 et le dimanche 23 septembre 2007

Centre Culturel, les samedi et dimanche de 10h30 à 18h30, entrée libre

Repost 0
7 juin 2007 4 07 /06 /juin /2007 10:11
Joël Thepault et Didier Beaubatié

(Exposition de sculptures)


Libres et inclassables, entre Art Singulier, Art Brut, Art Populaire ou encore proches du Nouveau Réalisme des années 60-80, THEPAULT et BEAUBATIE se sont liés d’une indéfectible connivence grâce à leur passion - culte de l’objet récupéré et à leur rapport symbiotique à une nature, loin de laquelle ils se sentiraient prisonniers. Afin de mieux vous faire entrer dans la démarche de deux artistes, un film réalisé par Antony COMINO sera présenté pendant toute la durée de l’exposition. Noter par ailleurs que nous aurons le plaisir d’accueillir, mercredi 6 juin de 18h à 20h, Clorinde CORANOTTO et son véhicule Art nOmad. Ce VAN, réaménagé par un collectif d’artistes (dont Joël THEPAULT) est un dispositif d’exposition itinérant qui permet d’amener l’Art Contemporain au contact des habitants des petites communes du Limousin. Site à consulter : www.artnomad.fr Quelques mots sur les artistes : Joel THEPAULTDiplômé en 1986 de l’Ecole Nationale des Arts Décoratifs de Limoges, il s’est orienté vers la sculpture et travaille avec bonheur, au rythme de ses trouvailles, autant le bois que la pierre et tous les assemblages de matériaux récupérés, abandonnés par notre société de surconsommation En archéologue de l’objet, il est en permanence à la recherche des traces laissées par l’homme dans la nature. En fonction de l’importance de ses « découvertes », il est souvent amené à créer des installations sur le lieu même de leur « abandon » (carcasses de voitures, engins divers….) Bien que quelquefois amer sur la condition réservée aux artistes, Joel est un adepte du partage du Savoir et il le montre dans une autre facette de son activité : nombreuses interventions en milieux scolaires à Limoges, Saint Yriex la Perche, Uzerche , animation d’ateliers en milieu pénitentiaire : Mail Art (exposition « Correspondance » au CAUE de Limoges en 2007) etc. Avant cette belle exposition à deux au Centre Culturel de Couzeix, Joel THEPAULT a déjà honoré l’AACC de deux participations à des expositions collectives : - « Les 75 de Simone » (75 artistes pour les 75 ans de Simone Nathan Ascher) - « Célébration de l’Arbre », en janvier 2000, quelques jours après la tempête. Info: Parallèlement à l’exposition THEPAULT-BEAUBATIE au Centre Culturel de Couzeix nous retrouverons Joel THEPAULT du 16 au 21 juin en co-réalisateur d’un projet socio - culturel monté par Stéphanie FAVRE et piloté par Geneviève THERA, adjointe au Maire chargée de la Culture. Il s’agira de la construction d’une structure en châtaigner qui sera végétalisée, dans l’espace vert qui se situe derrière la place du 8 mai 1945 (place principale de Couzeix). Cette réalisation se fera en collaboration avec les Résidents de la Maison Relais Montplaisir située à Couzeix (Association Espoir). La finalité de cette action est de lutter contre la stigmatisation dont sont victimes les personnes qui rencontrent des difficultes sociales… et de promouvoir l’art contemporain. Nous vous invitons à participer à ce chantier en vous intéressant aux personnes autant qu’à leur travail.C’est ainsi que nous contribuerons à entretenir une bonne cohésion sociale au sein de notre commune . Didier BEAUBATIEArtiste autodidacte, il a beaucoup « bourlingué… » et pratiqué plusieurs métiers, avant de se consacrer uniquement à la sculpture….C’est une autre école !…peut-être la voie de l’Art Brut dont il se réclame… Mais qu’importe puisque la Création est là à l’état pur, qu’elle nous surprend par son originalité, sa sûreté…puisque le discours est humaniste, qu’il fait référence aux Cultures du Monde, qu’il ne manque ni de couleur, ni de poésie. Comme son ami Joël, récupérateur et assembleur – né, il a l’art de la transformation issue du rêve….et alors, que ce soit une plume ou un élément de moteur, tout matériau l’intéresse et deviendra un jour le composant d’une œuvre d’art. La partie idéaliste de son objectif peut se définir comme une sorte de jubilation à « créer de la beauté, pour rendre ceux qui regardent…. heureux » (dixit). Se satisfaisant d’une condition modeste, il sait faire partager généreusement son enthousiasme de la vie. Son œuvre et son discours pourraient presque nous laisser croire, qu’on a changé… de planète.

du jeudi 7 au dimanche 24 juin 2007

Centre Culturel, tous les jours de 14h30 à 18h30, entrée libre, tout public

Repost 0
4 mai 2007 5 04 /05 /mai /2007 10:52
Sacha GUITRY

(projection de film)
Affiche
   


19 heures : Conférence sur la vie et l’œuvre de Sacha GUITRY par Jacques Raillard, homme de théâtre et d’histoire littéraire 20h30 : Projection du film « LE COMEDIEN » Réalisation, scénario et dialogues : Sacha GUITRY avec Sacha GUITRY, Pauline CARTON, Lana MARCONI, Maurice TEYNAC,etc « A travers des anecdotes amusantes ou émues, avec des dialogues brillants, Sacha Guitry exprime son fervent amour du théâtre » (Télérama) Sacha Guitry y raconte la vie de son père, le grand comédien Lucien Guitry, depuis son enfance jusqu’à sa fin sur scène, le soir de la générale de « L’amour masqué », opérette de Sacha. A travers une évocation des souvenirs de Sacha à propos de son père et de la pièce « Le Comédien », le film est aussi une réflexion sur la grandeur et la servitude du métier d’auteur.

vendredi 4 mai 2007

Repost 0
1 mars 2007 4 01 /03 /mars /2007 10:44

 

Regarder le Limousin

(Exposition de photographies)
Couzeix2007
   


Notre Région a un patrimoine naturel, architectural,et humain d’une richesse que nous n’apprécions pas toujours à sa juste valeur. 18 photographes amateurs ou professionnels nous emmènent en ballade dans des coins connus ou moins fréquentés, à travers une centaine d’images subtiles et sensibles. Belle exposition en perspective, et qui mérite une visite.

du samedi 17 au dimanche 25 mars 2007

Centre Culturel, tous les jours, de 14h30 à 18h30, entrée libre.

 


Repost 0
15 avril 2006 6 15 /04 /avril /2006 15:35

robes anciennes

Exposition réalisée du 15 au 23 avril 2006 par Caroline Vialle-Rambaut, en partenariat avec l’Association pour l’Animation Culturelle de Couzeix

 

Caroline Vialle Rambaut a 20 ans

     Elle nous entraîne ce soir dans un voyage enchanteur au temps des dentelles, des crinolines et des costumes, le plus souvent bourgeois, portés entre les années 1860 et 1930

 

     La mode, reflète à chaque époque une manière collective et passagère  de vivre.

    Au siècle de la vitesse et de l’invention du jean, on aurait pu croire définitivement destinées au  Musée les belles parures d’antan …mais non…

    Si la mode est changeante, elle est aussi cyclique : après la mini-jupe, on a rallongé, on est revenu récemment aux jupons, l’exubérance et le bariolage en plus, sur l’air soixante huitard …et baba-cool

   Alors, si ces tenues vous font rêver, ne désespérez pas, les stylistes et couturiers de tout poil veillent au grain et nous en sortiront peut-être bientôt une version modernisée.

 

   Caroline, vous avez collecté tous ces ensembles, avec beaucoup de passion et de sensibilité.

   Vous avez conçu cette exposition avec conscience, détermination et professionnalisme, et les remerciements que je vous adresse  au nom de l’Association Culturelle de Couzeix sont aussi empreints de félicitations.

   Je remercie également votre maman qui vous a aidée mieux que quiconque aurait pu le faire dans la mise en scène de cette exposition.

 

   Le défilé de mode auquel vous nous conviez, clôture votre seconde année de DEUST dans les Métiers d la Culture.

   Votre ambition est de poursuivre en Licence puis en Master, que vous prévoyez déjà de suivre en Australie. 

   Vous vous destinez à faire carrière dans l’évènementiel et particulièrement dans l’organisation d’expositions, de salons et dans la gestion de grandes ventes publiques, notamment en matière d’antiquités

   Votre amour des beaux objets et des secrets qu’ils détiennent, vous ouvre …toutes grandes, les portes de la connaissance et de l’Histoire.

   Vous avez un vaste et beau programme où votre curiosité et votre désir d’apprendre ne pourront qu’être, comme je vous le souhaite, couronnés de succès.

 

  Vous faites ce soir, honneur à notre ville et nous souhaitons que d’autres jeunes viennent, pour d’autres projets, nous dire : Voilà ce que je fais de mes 20 ans. !!!

 

   Avant de vous laisser nous  conter « La Vogue d’Antan » et de vous dire tous mes encouragements, je me permets de parler au nom des femmes qui, dans cette assemblée pourraient être vos grand’mères…Pas si vieilles direz-vous…..parce que vous êtes polie…mais vous nous faites un immense plaisir : cette exposition est  un clin d’œil sur le temps de nos propres grand’mères…qui seraient donc vos arrière- arrière grand’ mères et c’est aussi pour l’ émotion  que cette exposition dégage pour nous, que je vous remercie 

 

                                                                                                        Nicole Roux

Repost 0
Published by Association animation culturelle de Couzeix - dans Evénements antérieurs
commenter cet article